Tolérance et ouverture d’esprit, ça s’apprend !

Article très particulier à écrire, car j’avoue ne même pas savoir par où commencer. Pour moi, la tolérance et l’ouverture d’esprit semblent à présent si évidentes qu’il va falloir que je fasse un long travail sur mes souvenirs, et mon apprentissage sur cette nouvelle façon de voir la vie, cette vision que tout le monde devrait avoir finalement dès son plus jeune âge. 

Je vous parle de ce sujet qu’on argumente encore trop peu à mon goût, surtout dans le milieu scolaire français. Et parce que je suis moi-meme concerné par de l’intolérance dû à mon pesco-végétarisme ou spectatrice d’intolérance dans mon quotidien.

Alors oui ma tolérance au plus large sens du terme s’est faite naturellement vers l’âge de 19 ans, lorsque j’ai commencé à VOYAGER. J’insiste sur ce mot car… c’est pour beaucoup un véritable déclic. Genre wow, c’est ça la vie, on est tous des hommes égaux peu importe nos origines, notre culture, notre genre ?! Bon ok ça ne vient pas aussi rapidement que ça, mais le processus commence souvent ainsi. 

Pour ne pas me perdre dans mes idées qui défilent dans ma tête, je vais procéder par des phrases clés, qui dérouleront d’arguments. A la fin de ces arguments, je vais vous dire comment j’ai pu me documenter, pourquoi je vois la vie ainsi à présent, et quels en sont les biens faits au quotidien ! J’espère que cela vous plaira, et vous permettra de comprendre que oui, la tolérance et l’ouverture d’esprit sont des choses à apprendre et à comprendre si vous n’avez pas eu cette éducation dès votre plus jeune âge.

Laissez de côté vos principes

Première étape, phase essentielle vers le cheminement de la tolérance, mettre de côté nos principes, notre éducation, toutes ces choses qu’on nous a inculqué dès notre naissance jusqu’à la fin de notre scolarité. Car oui l’éducation de nos parents, notre religion, les professeurs, ou bien même encore de notre entourage, (ami.es, camarades de classe etc) joue énoooormément sur notre façon de penser actuelle. Les médias également, mais justement, les médias peuvent être tournés dans le bon sens si vous savez vers quel média vous diriger, j’en parlerai plus tard.

Vous devez mettre votre esprit à zéro, vous remettre en question sur votre façon de juger autrui, savoir si c’est réellement bon pour vous d’être non tolérant face à certaines personnes ou situations. C’est un travail long mais possible, savoir se remettre en question ! C’est du bon sens, mais pour certains je sais que c’est très compliqué d’oublier ses principes et préjugés.

Etre accepté en communauté

Malheureusement, de nombreuses personnes s’enferment dans une communauté, avec la façon de penser qui va avec. Je prends exemple d’une famille, avec énormément de personnes homophobes ou racistes, forcément pour se sentir accepter, ils vont s’interdir de penser différemment, ils vont s’empêcher de débattre sur ces sujets de peur d’être accusé soi-même de gay par exemple ! C’est juste terrible de se dire que dans la société, on puisse mettre des étiquettes juste parce que nous défendons une cause juste, on se sent coupable de ressentir de l’empathie, et c’est grave. Pour parler de moi, je défends la cause LGBT et Vegan, mais je ne suis ni lesbienne, ni vegan par exemple ! Mais je soutiens parfaitement leur point de vue face à une personne pouvant se moquer, ça me mets hors de moi la moquerie gratuite … Mais je me contrôle justement pour ne pas franchir la violence dans mes propos, car malheureusement, la violence de certains mots peut nuire à vos arguments.

L’habit ne fait pas le moine.

Alors oui cette phrase est un peu bateau. Mais le sens est bien réel et existant ! Il faut accepter qu’un être humain ne peut être parfait dans tout domaine, c’est simplement impossible. Une personne très intelligente peut avoir des difficultés socialement parlant, ou une personne qui est en apparence joviale et généreuse peut s’avérer agressive dans ces relations intimes. Il en va de même des apparences, la comparaison que tout le monde connait : une femme s’habillant en mettant ses atout en valeurs et tout sauf une femme souhaitant faire l’amour à chaque personne qu’elle croisera. Nous devons nous détaché encore une fois de toutes ces idées reçues, ces préjugés, ces négativités qui ne nous apporteront finalement rien. Et surtout ne pas se baser sur ce que nous voyons, apprenons a écouter et analyser les gens qui nous côtoie au quotidien.

Combattre les clichés.

Le PIRE pour ces gens que vous jugez différents, ce sont les clichés. Un fléau compliqué à éradiquer ! Il y a beaucoup d’exemple à donner pour que vous compreniez l’impact lourd et pesant d’un cliché en fonction des sujets :

● Pour une femme sans soutient gorge : “tu n’as pas peur que tes seins tombent ?” – “c’est indécent et déplacé!”
● Pour un vegan : “tu suces des cailloux?” – “Tu as pas peur que la carotte souffre?” – “Tu penses à ses pauvres agriculteurs?”
● Pour un asexué : “t’es un.e gros.se coincé.e en faite” – “t’as une maladie c’est certain!” – “t’as pas encore essayé avec moi aha”
● Pour de l’homoparentalité : “votre enfant deviendra malade comme vous” – “un enfant ne peut pas être heureux avec vous!”
● Pour une personne ne souhaitant pas d’enfants : “c’est égoïste de penser qu’a soi-même, pense à l’avenir” – “tu loupes la plus belle chose au monde” – “t’inquiètes tu n’as juste pas encore trouvé le bon partenaire !”
● Pour de l’éducation non genré : “votre enfant va être perdu sur son identification” – “mais si c’est une fille, faut qu’elle joue à la poupée et porte du rose, la pauvre!”

Et j’en passe. Un mot … STOOOP ! C’est juste horrible (même de l’écrire c’est affreux), comment peut-on se permettre de juger une vie qui n’est pas la notre, sous prétexte qu’on pense avoir la science infuse ? Juste non ! Une seule chose est a retenir dans ce paragraphe, l’important est de laisser les gens HEUREUX de vivre leur vie.

Accepter les différences

Accepter les différences, arrêter de penser que votre manière d’être ou d’éduquer est la meilleure. Chaque personne à sa vision propre, prenez les différences comme un débat interessant, échangez vos visions, prenez le meilleur de chaque personne qui vous entoure.

Mon processus 

Je vais vous parler à présent de comment j’ai pu me documenter et apprendre au fur et à mesure ces outils clés pour vivre dans une pleine tolérance. Si on enlève la partie voyage à travers le monde (car je sais que beaucoup d’entre vous ne peuvent sans doute pas voyager autant pour X raison), je vais vous donner la solution magique… internet. Eeeet oui, c’est tout bête.
Bon plus sérieusement, internet nous ouvre les portes du monde, il suffit d’une recherche pour trouver une multitude d’informations. J’utilise pour ma part essentiellement Youtube et la lecture de blog. J’adore me perdre sur des vidéos et articles argumentants des sujets qui me sont inconnus, rien que la semaine dernière,  j’ai regardé des vidéos sur des personnes transgenres et leur parcours, sur le polyamour, sur les troubles alimentaires comme l’anorexie etc ! Tout ça pour quoi ? Pour apprendre et comprendre autrui et surtout mieux me connaitre ! Rien de plus enrichissant que la diversité de l’être humain.

Chaque jour en vous levant, une opportunité s’offre à vous, apprenez à la saisir ! Peu-importe votre âge, votre culture, votre entourage.. vivez en paix avec vous même, vous verrez qu’être tolérant vous rendra subitement tellement plus heureux.

Des Youtubeurs qui m’ont aidés dans cette démarche d’ouverture d’esprit :

Je vais vous parler dans un prochain article des biens faits de la tolérance, de l’ouverture d’esprits, et plus profondément, de son propre développement personnel face au monde qui nous entoure pour vivre sa meilleure vie.

Merci de m’avoir lu, c’est sincèrement très touchant pour moi. N’hésitez pas à y laisser un commentaire et votre petite pensée du moment 💌


Facebook


Twitter


Wordpress

Un commentaire

  • Lucie

    Cet article est incroyable de bon sens, merci pour ta bienveillance Amandine ! J’ai moi même beaucoup de difficulté avec mes parents concernant la tolérance, pas évident de faire changer les mentalités … !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Aller à la barre d’outils